Esprit d’Excellence

Internat Esprit d'excellence : Sondage
Accueil du site > Documentation > Interview de Pascale TEIXEIRA

Interview de Pascale TEIXEIRA

vendredi 5 août 2011

Pascale TEIXEIRA, fille et femme d’ambassadeur, vice présidente de l’Association Française des Conjoints du Ministère des Affaires Etrangères (AFCA), nous éclaire sur les problématiques de l’expatriation et de l’éducation des enfants. L’expatriation est une vie extraordinaire. Elle permet de découvrir pleinement un pays, ses habitants, sa langue, sa culture (un agent reste en moyenne trois ans en poste). Participer à la vie de représentation et rencontrer des gens très variés sont des activités séduisantes des diplomates. Forte d’un succès croissant, l’expatriation n’en reste pas moins une expérience intense qui ne s’improvise pas.

La mission de l’AFCA

L’AFCA a pour mission d’accompagner les conjoints des agents du Ministère et de faciliter leur adaptation grâce à l’accueil et l’entraide. Veiller à l’éducation des enfants et trouver un emploi pour le conjoint sont deux thèmes qui la préoccupent.

L’éducation des enfants : partir ou rester ?

S’il y a quelques années encore, l’éducation des enfants n’inquiétait guère les parents expatriés, elle est aujourd’hui un des critères décisifs du choix d’une destination. Avec la maladie d’un parent et le chômage des conjoints, elle fait partie des inquiétudes nouvelles qui freinent l’expatriation. L’éducation des enfants est une problématique internationale. C’était d’ailleurs l’un des sujets abordés cette année lors de la conférence de l’EUFASA (Européan Union Foreign Affairs Spouses’ Association). Assurer aux enfants une bonne éducation et une scolarisation de qualité au gré des différents postes constitue l’une des préoccupations constantes des expatriés. Si les Français ont la chance de bénéficier du vertueux réseau des Lycées Français à l’étranger, la scolarisation des enfants qui souhaitent entamer un cursus post bac en France est une inquiétude majeure des familles des agents affectés à l’étranger. Sans accompagnement spécifique, la préparation aux concours peut se révéler très difficile. Esprit d’Excellence est un projet visant à construire un lieu d’accueil et d’hébergement pour les étudiants, ouvert également aux premières et aux terminales, permettant aux élèves d’apprendre dans les meilleures conditions. L’internat apportera à l’étudiant tout le soutien nécessaire, tant sur le plan personnel que professionnel, afin qu’il réussisse au mieux son concours. C’est pourquoi les résidences de concours d’Esprit d’Excellence sont très rassurantes car elles permettent de résoudre la problématique de l’encadrement des enfants en France, alors que les parents sont en poste à l’étranger. Ils peuvent partir le cœur léger, sans avoir le sentiment d’abandonner l’enfant et en lui assurant la meilleure formation possible. Le soutien qu’apporte Esprit d’Excellence aux étudiants à travers le coaching est lui aussi sécurisant et primordial. Il permet de faciliter la réinsertion afin que l’étudiant réussisse son année.

Trouver un emploi au conjoint

Une des préoccupations majeures de l’AFCA est d’aider le conjoint de l’agent à trouver un emploi dans le pays où il est affecté. Si les accords bilatéraux entre la France et les pays étrangers donnent le droit aux conjoints de diplomates de travailler partout dans le monde, c’est le pays d’accueil qui détient en pratique le dernier mot. Et ces accords impliquent quatre Ministères différents. Il est donc souvent nécessaire de trouver des procédures moins lourdes. Le DRH du quai d’Orsay, avec l’aide du Cercle Magellan, demande des pistes dans le privé, et étudie chaque dossier. Dans cette quête, l’AFCA est l’interface entre le Ministère et la famille. Le conjoint sollicite l’AFCA qui vérifie l’information, et envoie le dossier au DRH. L’expatriation apporte des expériences nouvelles comme la découverte de nombreux pays, elle est une source certaine d’enrichissement et d’adaptabilité. Mais pour en profiter pleinement, il convient d’être au fait des difficultés qu’elle contient, car le départ et le retour peuvent être délicats tant professionnellement que personnellement. Les Résidences d’Esprit d’Excellence sont une première solution efficace à l’une des problématiques les plus importantes de l’AFCA et des expatriés, à savoir l’éducation des enfants, en apportant tout le soutien nécessaire.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP